Le Caucus

L’impro dans les grandes lignes…

Voyage autour de l’impro

Posted by Aurélie Delahaye sur 8 avril 2008

[eng]

Our first blog post! Let’s look at what other improv groups are doing!

[fra]

Je baptise donc ce blog, qui se veut être plein de choses, et avant tout un partage sur l’improvisation, mais on vous en dira plus par la suite.

Je suis en ce moment à Chicago, pour découvrir le monde de l’impro outre-atlantique. C’est incroyable l’énergie improvisationnelle qui y règne, et je crois qu’on aurait tout intérêt, improvisateurs francophones, à se tourner un peu vers ce qui se passe ailleurs. Il y a tellement de théorie ici, née surtout de Viola Spolin et Del Close, mais aussi de Keith Johnstone, qu’on perçoit dans quelques classes ou spectacles. Et puis ce qui est impressionnant, c’est la manière dont les gens se sont approprié tout ça. Ils jouent les formats existants, comme le Harold par exemple, mais ils en créent aussi beaucoup. Par exemple, à iO (anciennement Improv Olympics, mais ils ont été traduit en justice par le comité olympique), chaque groupe qu’on peut voir sur scène s’essaie à de nouveaux formats, qu’il crée lui-même. Parfois ça rate, et j’ai vu des mauvais spectacles, mais parfois c’est extraordinaire. Je vous recommande TJ and Dave si vous venez par ici: ils sont deux, et ils improvisent à partir de leur posture physique, et de ce qui émerge de la scène, ils ne prennent pas de suggestion du public: « Trust us, it’s all improv ». Ils arrivent sur scène en se souriant et en riant. Ensuite commence une longue improvisation d’une heure, au cours de laquelle on les voit endosser plusieurs personnages et changer de décors, et on s’en délecte vraiment. Ils sont très physiques, bien qu’ils parlent beaucoup, leur histoire est construite, et ce sont d’incroyables comédiens!

Ce qu’il y a de plus magique ici, c’est l’engagement des improvisateurs. Pas tous, bien sûr, mais la plupart. Même ceux qui ne font pas de grandes choses, j’ai remarqué qu’ils les font à fond, ils sont « commited to the scene », et ça se voit! En tant que public, on leur pardonne beaucoup plus leurs erreurs, et même on les apprécie.

Avec ce qu’il existe à travers le monde en terme d’improvisation, je pense qu’on a beaucoup à regarder autour de nous!

Publicités

2 Réponses to “Voyage autour de l’impro”

  1. Salut The Girl
    Je viens de decouvrir votre blog a plusieur voix que je trouve tres bien. Je suis base a Londres ou j’anime des attellier d’impro et avec un peu de bol je serai a chicago en Octobre pour la conference de L’AIN (applied improvisation network – dont je fais partis). J’avais deja tres envie d’y aller et ton article renforce ce desir encore plus si possible. C’est vrai que si on prend vraiment des risques on peut se planter comme il faut – mais quand ca fonctionne il n’y a rien de mieux. Ici le plus grand plaisir pour moi c’est de travailler avec des complet debutants ou des improvisateurs confirme. C’est les « joueurs du milieu » que je trouve le plus difficile a coacher – mais j’apprend un peu plus tout les jours.

    Si vous passez par Londres faite moi signe. Sinon aussi j’anime un attelier dans le sud de la France en Aout.

    A plus!

  2. The girl said

    Bonjour Remy,

    Merci d’être passé par ici! Je suis allée faire un tour sur votre site, et votre blog, et je vois que vous y parlez de storytelling, d’implication émotionnelle, des points que nous partageons je pense sur ce blog. Et je suis d’accord avec vous, le théâtre n’a pas à être ennuyeux!

    Ce voyage a été très riche, et je vous souhaite plein de plaisir à Chicago. Il y a beaucoup à y découvrir, du bon comme du mauvais, tellement l’improvisation est en ébullition là-bas. Vous me direz ce que vous en avez pensé!

    Quant aux joueurs du milieu, je crois que je vous rejoins. Je ne coache pas, mais je suis coachée, et je vois comment se passent les choses, j’ai l’impression qu’il y a des progressions par paliers qui sont parfois difficiles à analyser. Puet-être faut-il juste du temps, et de la pratique.

    Je viendrais avec plaisir à Londres pour découvrir votre atelier. Est-ce que vous faîtes aussi des spectacles? Connaissez-vous le Spontaneity Shop? Et sur quelles théories se basent votre enseignement (je vois que vous parlez de théâtre, mais pas d’improvisation dans les sources)?

    A bientôt!

Répondre à The girl Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :