Le Caucus

L’impro dans les grandes lignes…

Posts Tagged ‘confiance sur scène’

Voyage autour de l’impro

Posted by Aurélie Delahaye sur 8 avril 2008

[eng]

Our first blog post! Let’s look at what other improv groups are doing!

[fra]

Je baptise donc ce blog, qui se veut être plein de choses, et avant tout un partage sur l’improvisation, mais on vous en dira plus par la suite.

Je suis en ce moment à Chicago, pour découvrir le monde de l’impro outre-atlantique. C’est incroyable l’énergie improvisationnelle qui y règne, et je crois qu’on aurait tout intérêt, improvisateurs francophones, à se tourner un peu vers ce qui se passe ailleurs. Il y a tellement de théorie ici, née surtout de Viola Spolin et Del Close, mais aussi de Keith Johnstone, qu’on perçoit dans quelques classes ou spectacles. Et puis ce qui est impressionnant, c’est la manière dont les gens se sont approprié tout ça. Ils jouent les formats existants, comme le Harold par exemple, mais ils en créent aussi beaucoup. Par exemple, à iO (anciennement Improv Olympics, mais ils ont été traduit en justice par le comité olympique), chaque groupe qu’on peut voir sur scène s’essaie à de nouveaux formats, qu’il crée lui-même. Parfois ça rate, et j’ai vu des mauvais spectacles, mais parfois c’est extraordinaire. Je vous recommande TJ and Dave si vous venez par ici: ils sont deux, et ils improvisent à partir de leur posture physique, et de ce qui émerge de la scène, ils ne prennent pas de suggestion du public: « Trust us, it’s all improv ». Ils arrivent sur scène en se souriant et en riant. Ensuite commence une longue improvisation d’une heure, au cours de laquelle on les voit endosser plusieurs personnages et changer de décors, et on s’en délecte vraiment. Ils sont très physiques, bien qu’ils parlent beaucoup, leur histoire est construite, et ce sont d’incroyables comédiens!

Ce qu’il y a de plus magique ici, c’est l’engagement des improvisateurs. Pas tous, bien sûr, mais la plupart. Même ceux qui ne font pas de grandes choses, j’ai remarqué qu’ils les font à fond, ils sont « commited to the scene », et ça se voit! En tant que public, on leur pardonne beaucoup plus leurs erreurs, et même on les apprécie.

Avec ce qu’il existe à travers le monde en terme d’improvisation, je pense qu’on a beaucoup à regarder autour de nous!

Publicités

Posted in écoles d'impro | Tagué: , , , , , | 2 Comments »